Compétition


 

Nouvelle compétition, nouvelle stratégie !

Pour les 6H, nous avons composé deux équipes mixtes de cinq, deux fois plus de chance de gagner 😉

  • Les Voiles à Vapeurs : Cécile, Laure, Elodie, Stéphane et Lionel;
  • Les Roulettes Folles : Lorenzo, Anne, Caroline, Jean-Claude et Grand Fred.

Dans notre besace de participants:

  • 2 barres de céréales,
  • 1 bouteille 1,5 L d’eau,
  • 1 compote à boire,
  • 1 puce,  (1 poux assis sur… je dérive),
  • Le bracelet de « Paris 2018 » (déposé avec amour dans chacun des sacs par Stéphane et Lorenzo la veille),

On regrette cette année, le tee-shirt des « 6H de roller Paris ».

Pour ce parcours de 2,6 km, nous concentrons nos forces sur un tour en nous relayant à l’issue.

Ce qui nous amène à patiner de 6 à 9 minutes et à profiter du soleil durant une vingtaine de minutes.

On ne lésine pas sur le confort : Deux sièges rembourrés, colorés, installés aux premières loges pour suivre la course ; Un pouf « jemegonflesitusaisd’oùvientleventsinonfaudraquetucours » et nos serviettes tels des touristes à la plage avec leur glacière.

Au fil des heures, les bénévoles assurent le ravitaillement pour les solos, la gestion des passages des piétons, l’entretien de la piste à coup de balai. A coup de bombe ils indiquent les accidents du parcours, à coup de pistolet à eau ils varient nos rafraîchissements.

Nos groupies viennent nous encourager une heure avant la fin de l’épreuve. Il était temps!

Le dernier tour arrive, nous décidons de franchir la ligne d’arrivée tous ensemble.  Nous voici donc partis pour faire notre dernier tour de piste, les uns derniers les autres… Cette ultime boucle, on la savoure. Pourtant on est déjà passé plusieurs fois. Sauf que cette fois, nous sommes ensemble. Dernier passage par le sous-bois ombragé, dernier petit saut pour passer le dénivelé, dernier virage, derniers efforts. Passage sous l’arche d’arrivée. C’est fini ??? C’est déjà fini ???

Après la remise des prix aux vainqueurs, Lorenzo prend la parole et présente le grand événement de l’année prochaine les « Gay Games Paris 2018  ».

Il invite tous les compétiteurs de roller à venir participer à cet événement ouvert à toutes et à tous.

Les différentes épreuves de roller proposées du 5 au 8 août 2018 sont

  • Les 6h de roller de Paris,
  • 3 km contre la montre,
  • un relais de 15km par équipe mixte,
  • un semi-marathon individuel.

Venez vivre une expérience hors du commun, 4 jours de compétition, convivialité, randonnées roller et fêtes à Paris. Les inscriptions sont ouvertes!

Moi, en tout cas, j’y serai 😉

 

#6hdeparis #Paris2018 #GayGames10 #LesEnrolleres #RollerLGBT #LGBTSkating

 

Le site des 6 heures ainsi que la page Facebook

Read More

L’aventure commence 24h avant cette course sur ce circuit légendaire. Tic Tac Tic Tac

—  Vendredi —

  • 16H00 : Top départ de Paris ! Cinq équipes doivent rallier la ville du Mans.

Equipe 1 : Lorenzo/Fred/Serge/Caro

Equipe 2 : Cécile

Equipe 3 : Laurent/Jérôme/Laure

Equipe 4 : Jean-Claude

Equipe 5 : Constance

 

  • L’équipe 1 a un avantage sur les autres : Catherine, de sa douce voix, nous conseille régulièrement de quitter l’autoroute pour les chemins de traverses. Tel Ulysse, nous résistons à ses appels.
  • 20H30 : Premier sur la zone de couchage, nous réceptionnons les clés de notre logis et faisons le tour du propriétaire. Belle et grande maison et de nombreux lits.
  • 21H00 : L’appel du ventre nous mène dans le centre du Mans où l’équipe 2 nous rejoint pour se restaurer dans le 2ème meilleur restaurant de la ville. Oui, « convivialité » fait partie de nos valeurs !
  • 22H45 : Bien repus, nous rejoignons notre demeure.
  • 23H00 : L’équipe 3 arrive. Suivit de près par l’équipe 4, cette dernière très joueuse à rouler avec une batterie HS. Autour d’un café ou d’une tisane, briefing du lendemain sous quelques notes endiablées de piano jouées par Lorenzo.
  • 24H00 : Direction dodo.

 

—  Samedi —

  • 7H30 : L’ami Sergio du petit déjeuner, a assuré. Aller-retour sans encombre en roller, les bras pleins, pour nous régaler de croissants, pains au chocolat, cakes aux fruits et baguettes de pain.
  • 9H00 : Frais et dispos, nous nous dirigeons vers le circuit Bugatti pour récupérer dossards, puces, bâton relais, bracelets de compétition et gourdes.
  • 11H30 : Premier tour de piste – Randonnée parade : tee-shirts et drapeaux de Fouki font concurrences aux autres équipes de la course, dans une ambiance bon enfant très sympa !
  • 12H00 : Arrivée au camping, on se trouve un coin tranquille pour nos 6 tentes. Voitures garées tout à côté. Le montage des tentes et le gonflage des matelas se font en un temps record.
  • 12H50 : Repas au snack du circuit, au menu Burgers ou pâtes. On est des sportifs ou pas.
  • 14H00 : Accès à la zone paddock, prise de position dans notre box que nous partageons avec 4 autres équipes. Chaise longue, tapis sol et surtout des vivres. On a de quoi tenir des sièges.
  • 14H30 : Qualification : Laure nous représente. Elle gère.
  • 16h00 : Top départ, Laure s’élance en chaussettes… Enfile une chaussure de roller… Puis enfile la deuxième… Clape… Clape… Lace… Lace… Boucle… Noue… Boucle… Noue… Clape… Clape… Laure se lève et roule, roule, roule. Elle devient de plus en plus petite et finit par disparaître… Notre regard se tourne vers l’autre côté. Combien de temps pour faire un tour de 4 km ? Le premier coureur passe devant nous seulement 5’45″ après le départ…. puis d’autres suivent. 17 minutes plus tard Laure boucle le 1er tour. On est fière. On est loin d’être les derniers. Et de toute façon, on est là pour s’amuser et c’est ce qu’on fait. On profite. On hume l’ambiance du mythique circuit.
  • Deuxième tour de Laure, puis Fred prend le relais. Et ainsi de suite …Laurent, Jérôme, Serge, Cécile, Jean-Claude, Lorenzo, Laure, Caro… Ça tourne, ça tourne !
  • 16h30 : Enfin l’équipe 5 arrive en renfort. (Avoue ! T’avais oublié que l’équipe 5 n’était pas encore arrivée !)
  • Laure et Jérôme nous ramènent des souvenirs de la piste, quelques bleus et égratignures, mais notre planning est respecté. Les rouleurs roulent, les dormeurs dorment et les flâneurs flânent.
  • 23H00 : La nuit tous les chats sont gris. On ne sait pas, on n’en a pas croisé sur le circuit ! La nuit, autre ambiance. Plus feutrée, on roule, on est bien. C’est plus calme. Le contraste entre le jour et la nuit est agréable. Les heures s’écoulent. On perd la notion du temps. On est là. Maintenant. On est ………. bien.

 

—  Dimanche —

  • 6H00 : Les tours s’enchainent et les équipiers se relayent. Il est 6h. Le soleil se lève, le Mans s’éveille. On a un peu sommeil, mais on tient bon
  • 10 heures s’écoulent encore très vite. Il est déjà presuqe 16h.
  • 15h50 : les dernières minutes, et Constance entame son dernier tour de piste !
  • 16H04:43:75 : Sourire aux lèvres, Constance passe la ligne d’arrivée.

Les 24H du Mans en roller : On l’a fait !!!

On repart avec plein de bons souvenirs et nos médailles des 24h du Mans Roller 2017.

Et d’une seule voix nous vous disons : VIVEMENT L’ANNEE PROCHAINE !!!

 

Lien vers le site des 24 heures roller du Mans

#RollerGay #LGBTskate #LesEnrolleres #LGBT #InLineSkating #GayGames #Paris2018 #Roller #24hRoller

Read More